Saint Petersburg : guide pratique

Pour notre voyage en Russie notre choix s’est porté sur trois destinations ; Moscou et Saint-Pétersbourg les deux villes phares du pays et l’île d’Olkhon en Sibérie pour découvrir le lac Baikal. Découvrez dans cet article notre séjour à Saint Petersburg.

Comment se rendre dans le centre ?

L’aéroport de Saint Petersburg est situé à 25 km environ du centre-ville. Pour en savoir plus sur comment nous sommes arrivés à Saint Petersburg rendez-vous ici !

Pour se rendre dans le centre-ville le plus simple est de prendre un minibus. Tu les trouveras directement à la sortie de l’aéroport. Ils t’amèneront jusqu’à l’arrêt de métro « Moskovkaya ». Pour rejoindre le centre il te suffira de prendre la ligne 2 (bleue) jusqu’à l’arrêt « Nevsky Prospekt ».

À retenir :

  • Il existe 3 types de minibus mais nous te conseillons de prendre le « 39X » c’est le plus rapide et le moins cher
  • Il passe toutes les 30 minutes de 5h25 à 0h20
  • Le trajet coûte 30 roubles (0,40€) et dur 20 minutes

Comment se déplacer ?

À pied :

Contrairement à notre séjour à Moscou nous avons davantage apprécié les quelques jours passés à Saint Petersburg. Avec ses 5 millions d’habitants elle est plus à « taille humaine » que Moscou (12 millions d’habitants). Le centre-ville est également moins étendu ce qui permet de faire beaucoup à pied !

Alors mon premier conseil est le suivant : baladez-vous autant que possible à pied. La ville est très agréable et sa taille permet de relier la plupart des centres d’intérêt sans emprunter le métro.

En métro :

Le métro à Saint Petersburg est agréable. Contrairement au métro de Moscou, ici, tous les plans sont en alphabet Cyrillique et Latin ce qui rend la lecture et l’orientation plus facile.

À retenir :

  • Un « jeton » de métro coûte 45 roubles (0,60€)
  • Les jetons s’achètent soit aux machines soit aux guichets : les machines à jeton sont plutôt vieilles, elles ne rendent pas la monnaie si tu y glisses un billet de 500 roubles (comme ça nous est parfois arrivé) tu vas te retrouver avec 11 jetons sur les bras. N’hésite pas à aller au guichet et à montrer avec les doigts le nombre de jetons que tu souhaites.
  • Ici une carte interactive du métro

« La seconde option est d’acheter un billet multi-usages valide pour réaliser des voyages illimités dans tous les types de transport (métro, autobus, trolleybus ou tramway) durant 1, 2, 3, 4,5, 6 ou 7 jours. Ces billets existent depuis le 1er janvier 2017 »

https://russiable.fr/transport-public-saint-petersbourg-carte-podorozhnik/#2_les_cartes_de_transport

Une journée à Saint Petersburg : nos incontournables

Comme je vous le disais précédemment nous avons beaucoup visité à pied, je vous propose donc de découvrir les endroits que nous avons préférés à travers un itinéraire. L’itinéraire que nous avons nous même emprunté le 3 janvier. Nous sommes partis pour la journée et nous avons tout fait à pied (environ 4,5 km).

Etape 1 : L’Eglise du Sauveur-sur-le-sang versé

À l’image de la cathédrale Basile-le-Bienheureux à Moscou, l’église du Sauveur-sur-le-sang-versé est incroyable. C’est par ici que nous avons commencé notre journée de découverte et nous n’avons pas été déçus !

On traverse le jardin Mikaïlovsky puis le Champ de mars pour emprunter le pont Troïski jusqu’à notre prochaine étape.

Au cas où vous voudriez prendre le métro : Arrêt Nevsky Prospect, ligne 2 (bleue)

Etape 2 : La forteresse Pierre-et-Paul

Notre deuxième stop se fait au sein de la forteresse Pierre-et-Paul à 20 minutes à pied de l’église Sauveur.

La forteresse Pierre-et-Paul se trouve sur l’île Zayatchy et constitue le centre historique de Saint Petersburg. Une cathédrale, une ancienne prison et des musées entourés d’une muraille d’environ 700m. La forteresse vaut le détour.

À la sortie, on rejoint le pont Birjevoï jusqu’à la place Bijevaya

Au cas où vous voudriez prendre le métro : Arrêt Gorkovskaya, ligne 2 (bleue)

Etape 3 : Le bout de l’île Vasilyevsky

Après une étape historique direction l’île Vasilyevsky. On rejoint la place Birjevaya pour profiter de la vue sur la Neva, à l’extrémité de l’île .

On longe la Neva, on en profite pour admirer de loin notre quatrième étape qui pointe le bout de sont nez. C’est par le pont Dvortsovy qu’on rejoint la place du palais.

Le musé de l’Ermitage vu du pont Dvortsovy

Etape 4 : Le musée de l’Ermitage

On arrive au musée de l’Ermitage. Comme pour le Kremelin à Moscou on décide qu’au vu du temps qu’il nous reste admirer les extérieurs sera suffisant. On arrive vers 17h, sur la place du Palais, il fait nuit et la beauté du lieu est à couper le souffle. Entre les lumières qui viennent de s’allumer et les décorations de Noël nous sommes servis.

Conseil : Venez voir la place de nuit !

Petit plus : Le musée de la Marine de guerre

Le 2 janvier à notre arrivée il pleuvait, on a donc cherché à faire quelque chose en intérieur. C’est comme ça qu’on a décidé de visiter le musée de la Marine de guerre et on n’a pas été déçus ! À 400 roubles l’entrée (5,5€) pour le tarif étudiant et 600 pour le tarif plein (8€) la visite peut prendre jusqu’à 3h. Maquettes de bateaux, de sous-marins, de navires de guerre c’est un très beau musée que je vous conseille pour les jours de mauvais temps à Saint Petersburg.

Y aller : Arrêt Admiralteyskaya, ligne 5 (violette)

Où manger ?

Nous ne sommes pas restés très longtemps à Saint Petersburg mais nous avons eu le temps de bien mangé ! Vous trouverez plus bas deux adresses qu’on vous conseille vivement si vous passez par Saint Petersburg.

  • Le Tocnu : Salon de thé à l’allure d’une maison de poupées le Tocnu (Гости) est également un restaurant. Cuisine typique de très bonne qualité allez-y autant pour la déco que pour ce que vous allez trouver dans votre assiette. Le restaurant est magnifique, il se trouve à quelques minutes à pied du musée de l’Ermitage.

Y aller : Malaya Morskaya street, 13 (Ул. Малая Морская, 13)

Crédit photo : gdegosti.com
  • Le Buter Brodsky : Installé sur l’île de Vasilyevsky le Buter Brodsky est un restaurant où vous pourrez déguster de délicieuses tartines. Comme pour le Tocnu la déco du restaurant est atypique et vaut le détour. Vous y mangerez très bien dans une ambiance conviviale !

Y aller : Makarova embankment, 16. Arret Sportivnaya ligne 5 (violette) 

Crédit photo : pulpolocal.com

J’espère que cette série d’articles sur la Russie vous aura aidé. Si vous avez d’autres questions auxquelles je n’ai pas répondu dans les articles n’hésitez pas à me laisser un commentaire, je serais ravi d’y répondre. Bon voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *